Kel-iD... de sourire à tout va !

Kel-iD... de sourire à tout va !

Avoir un enfant...

'Jouuur !

 

 

Ne t'inquiètes surtout pas, je ne suis pas enceinte !

Tu peux respirer maintenant...

 

Nan, je n'en veux pas de suite non plus et pour cela il faudrait que je trouve l'Homme de ma vie déjà ;D

 

 

 

Nan, je veux te parler de cette reflexion que j'ai eu le week-end du 15 Juillet après avoir passé ces quelques jours avec ma Princesse et son adorable fille Anna.

 

 

En soi, avoir un enfant c'est presque banal, pratiquement tout le monde passe par là une fois dans sa vie (c'est une généralité...)

Mais quand tu y refléchis bien c'est impressionnant quand même...

Bah oui !

Tu as "fabriqué" une moitié de toi, une sorte d'extension.

Un nouvel être vivant sur cette Terre qui a la moitié de tes gênes.

Et qui va grandir en ayant tes mimiques et en s'inspirant de toi pour créer sa vie.

 

Déjà, ça, c'est incroyable!

 

Ensuite cela remet en cause ce que tu appelles l'Amour.

 

Oui, tu as connu l'Amour avec un homme, une femme, même les deux.

Mais cet amour n'est en rien comparable.

 

1. Tu as chéris cet être pendant 9 mois alors que tu ne l'avais jamais vu

2. Tu fais tourner ton monde autour de lui

3. Tu pourrais tuer quelqu'un ou même te sacrifier si il était en danger

4. Tu pourrais t'affamer pour qu'il puisse manger à sa faim

5. Cela te donne une excellente raison de te battre pour ton bonheur

6. Tu peux le regarder pendant des heures sans t'en lasser sauf quand il fait des bêtises ;)...

 

L'amour que tu connais est intense, oui, tu pourrais sacrifier énormément de choses pour cet homme ou cette femme mais pas autant que ton bébé...

 

 

Quand j'ai vu mon amie s'occuper de sa petite princesse, j'aurais pu pleurer.

Non pas de tristesse mais:

-de joie de voir ces regards et ces sourires échangés entre elles, 

-de fierté car cette petite est si eveillée et si belle que l'amour qu'elle reçoit, elle sait le rendre parfaitement,

-de nostalgie quand je m'occupais de mes petites soeurs quand elles n'étaient que des bébés, enfin surtout Kass vu que je n'ai que 3ans d'écart avec Kim

-et de bonheur de les voir en osmose.

 

 

 

Je sais que Princesse Anna est entre de bonnes mains.

Bienvenue sur cette Terre !

 

Photo prise le 17 Juillet 2017 avant de repartir sur Paris
Une petite princesse dans les bras, une tata heureuse :) <3


01/08/2017
2 Poster un commentaire

Croire en l'Amour aujourd'hui...

'Jouuur !

 

 

"Parce que toi, tu y crois encore à l'Amour aujourd'hui?"

Une question assez pertinente mais sous entendus presque pessimiste...

 

Et tu sais très bien que le pessimisme ce n'est pas mon truc.

Du coup, j'ai répondu "Oui, je crois à l'Amour!"

 

 

 

Cette impatience constante quand on sait que l'on va passer du temps avec sa moitié, bientôt.

Ce stress de préparation pour être ou du moins essayer d'être parfait à ses yeux.

Ces papillons dans le ventre quand on le/la voit.

Cette bulle magique où nous nous sentons seuls au monde, juste tous les deux à créer notre présent ensemble.

Cet instant qu'on aimerait voir ne jamais se finir.
Ce ventre noué car il est difficile de se séparer même si l'on sait que l'on se reverra très vite.

Et puis recommencer...

L'Amour on pourrait en discuter des heures.

 

 

Mais écrire encore un article sur ça alors que je suis célibataire, c'est un peu comme si je lançais un appel au secours alors que je suis bien ainsi.

 

 

Ce n'est pas vraiment sur l'amour que j'ai voulu écrire aujourd'hui mais plus sur la vision de plus en plus défaitiste de ce sujet aujourd'hui...

 

 

 Tu vois tout ces sites de rencontres?

Meetic, Adopte un mec, Badoo, Tinder, Elite rencontre, Attractive World,... Il y en a tellement...

L'amour est devenu un business et c'est bien dommage...

Société de consommation...

 

Au temps des grands-parents, tu te mariais jeune avec un homme ou une femme et tu restais ta vie entière avec cette personne.

Oui, il y avait des avantages:

-Se marier était un symbole, cela signifiait que cette personne était faite pour toi

-Quand, dans le couple, ça n'allait pas on cherchait à réparer ce qui était cassé et non pas à chercher ailleurs.

-L'un était là pour l'autre et inversement quoiqu'il arrivait...

 

Il y avait aussi des inconvénients:

-On pouvait te marier avec quelqu'un que tu n'avais pas choisi et du coup tu étais obligé de vivre avec cette personne car le divorce était mal vu

-Les femmes ou les hommes maltraités n'avaient pas d'issues de secours...

 

 

Mais, j'ai l'impression qu'aujourd'hui, les couples ne tiennent plus.

On ne cherche plus à communiquer à la moindre crise.

On a tendance à être vite tenté d'aller voir ailleurs avec tout ces sites et autres sources de tentation.

On se fait de plus en plus exigeant et quand la personne qui partage notre vie ne rentre plus dans ces critères alors on change de partenaire.

 

 

 

Mais j'aime rester positive et me dire que l'Amour n'est pas mort.

J'ai grandi dans une famille avec des parents qui sont encore ensemble aujourd'hui.

Il y a des hauts et des bas comme dans tous les couples mais ils sont encore ensemble, je les admire pour ça.

J'ai grandi avec des amis qui avaient des parents séparés.

Ce n'est pas pour autant que leurs parents ne se sont jamais aimés.

Au contraire, ils se sont juste rendus compte après quelques années qu'ils n'étaient plus faits l'un pour l'autre.

 

 

 

L'amour existe encore, il peut durer 1 an, 10 ans, toute une vie.

 Il faut simplement l'apprécier à sa juste valeur quand ce sentiment entre dans notre vie.

 

 

L'amour n'est pas mort...

J'y crois encore.

 

 

 

Et toi? 

Tu y crois à l'Amour?

 

Photo prise en Juin 2017
Le sourire est vraiment important quand tu veux maintenir la flamme...
Bah oui, qui voudrait d'une personne qui tire la tête toute la journée? :D
Garde le sourire, reste heureux <3


23/07/2017
14 Poster un commentaire

Respire tout va bien

Quand t'es dans le mood de devenir une meilleure personne...

 

 

C'est bientôt l'heure de fermer, tu sais que tu vas faire plus que l'heure normale vu l'attente qu'il y a.

Mais ce n'est pas grave, tout va bien, les gens sont encore un peu souriants même si ils patientent depuis 30min.

La directrice clôt la liste d'inscription, ouf.

Plus personne à accepter, juste les derniers qui se sont inscrits et c'est fini.

Il est 18h40, il reste environ 6 personnes, tu sais que tu vas terminer à 19h30 au lieu de 19h.

Mais tu donnes un coup de main à tes collègues, et puis ce n'est pas dérangeant comme travail.

 

1 personne, puis 2, puis 3 arrivent tu leur explique que c'est fini, qu'il faudra revenir lundi ou un autre jour.

Ils comprennent plus ou moins, râlent un peu, insistent, et partent.

 

Respirer

 

Encore d'autres personnes arrivent vers 18h55 alors que ça se termine à 19h et que ça prend 15 minutes minimum à faire ce dossier.

Tu explique, ça râle mais ça comprend à peu près.

 

Respirer

 

Et là, cette mère de famille (tous les autres gens dans la salle sont parents aussi) veut s'inscrire.

Tu réexplique une énième fois que c'est fini qu'il va falloir revenir.

Elle insiste, elle avait un mois pour le faire ce dossier...

Va falloir revenir plus tard.

Elle s'énerve.

 

Respirer

 

Elle te crache au visage ses responsabilités de "mère de famille".

Elle veut faire ce dossier et elle le fera!

Des regards haineux comme si tu l'avais blessé.

Tu explique qu'il est l'heure, elle peut revenir la semaine prochaine.

 

Respirer, garder le sourire

 

C'est inadmissible, elle avait appelé et ils lui ont dit que c'était jusqu'a 19h, il est maintenant 19h05.

Il reste encore 4 personnes.

Elle veut parler à la directrice car tu n'es pas compétente.

Dur à recevoir cet élan de méchanceté quand tu essaies de devenir une bonne personne.

 

Respirer

 

Dur à absorber

Dur de ne rien dire où de ne pas faire de sous entendus histoire qu'elle comprenne ton malaise.

Tu encaisses.

Les larmes te montent aux yeux mais tu les "ravales".

La boule dans la gorge qui ne demande qu'à sortir.

Tu prends sur toi.

Tu continues à sourire.

Non pas d'un sourire focu mais celui qui essaie de faire comprendre que tu ne peux rien y faire.

Mais que tu comprends son point de vue.

 

Respirer

 

Elle continue.

L'affaire ne s'arrêtera pas là.

Quitte à voir la directrice pour avoir gain de cause.

Elle aura ce qu'elle veut au final, et passera devant quelques personnes même.

Et te dira "Au revoir et Merci" avec un joli sourire de fierté quand elle partira.

 

Respirer

 

Oui.

L'envie de lui dire qu'elle est comme tous le monde.

Qu'il faut arrêter de penser à sa petite personne.

L'envie de lui expliquer que cela ne sert à rien de déverser sa mauvaise journée sur une personne qui n'a rien demandé.

L'envie de la remettre à sa place.

Tout ça est apparu mais a disparu aussitôt.

 

Juste ne pas la regarder.

Ne pas laisser de mauvaises ondes t'envahir.

Et laisser passer tout en restant fière.

 

Respirer

 

Fière de ne pas avoir été méchante.

Fière d'avoir gardé son calme.

Fière de sentir que tu grandis.

Fière de devenir une bonne personne qui ne laisse pas les émotions néfastes la submerger.

 

Fermer les yeux, respirer

 

Tout va mieux, ce n'était qu'un mauvais jour pour elle.

 

L'excuser car elle est sûrement fatigué.

L'excuser car elle a des enfants et question organisation, ça doit être compliqué.

L'excuser car elle avait besoin de deverser ses mauvais sentiments.

L'excuser car c'est juste un être humain avec ses émotions et ses sentiments.

Et que tout ne peut pas être contrôlé.

 

Sortir, écouter sa musique, respirer, fermer les yeux, méditer 10 minutes.

 

 

Tout va mieux

 

Photo prise fin Juin 2017 par un ami Suédois, Daniel.
L'écoute, la compréhension, le pardon, garder son calme... Dur mais faisable.


01/07/2017
2 Poster un commentaire

#2: Quand tu en as marre d'éponger les mauvaises ondes...

Discussion enregistrée le 22 Avril 2017 vers 20h

Discussion attrapée avec Pat' suite à son interview:

 

 

 

"T'es toujours de bonne humeur, t'es notre rayon de soleil. On m'appelle "Rayon de soleil", tout ça c'est des p'tits noms qu'on me donne qui me font plaisir. On me dit mais toi t'arrives toujours, même quand on va pas bien, on discute 5 minutes avec toi et après on a le sourire. Je sors des conneries, je vais détourner un truc,... Et euh... Et je ne m'en rends pas compte. 

-C'est ta nature.

-Oui c'est ma nature. Mais je me suis rendu compte au début je passais mes journées avec elle. Et elle est tellement à ressasser des choses négatives que quand elle partait... Un truc qui m'arrive jamais. Je me mettais à pleurer mais à pleurer mais en fin de compte je me disais que c'est tout ce que j'ai épongé. Je ne veux plus la voir car je n'ai plus la force.

-Oui, ça te bousille en fait. Ca te ronge.

-Oui, ça te ronge parce que tu es là, à vouloir apporter à l'autre. Mais qui ne fait que de te pomper mais qui lui ne te renvoie rien de bon. Et il arrive un moment où tu as un déséquilibre dans ton propre inconscient. Car tu n'en es pas conscient de tout ça, tu l'analyses après. Et c'est vrai que, c'est pour ça que je dis, ce qu'il y a de bon en vieillissant c'est que je ne me fais plus chier avec les gens qui m'apportent rien ou qui ne m'apportent pas du bon. Ou qui m'apportent du mauvais, car il y en a aussi, les gens qui vont se mêler du cul des autres. Je ne supporte pas ça! "T'as vu la fille machin?" Et alors? Qu'est-ce que ça peut te f*****? Loin de moi tout ça !"

 

 

 

Cette sensation que j'ai déjà ressentie ces derniers mois.

Tu veux apporter un plus à l'autre, t'essaies mais finalement ses ondes négatives sont beaucoup plus fortes et te touchent vraiment beaucoup.

Cette envie de pleurer alors que tu n'es pas triste. mais c'est juste que tu as emmagasiné trop de négatif en toi.

Il faut savoir prendre ses distances avec ces personnes là même si ce n'est pas si facile.

 

 

 

Est-ce que cela t'es déjà arrivé?

 

Photo prise en Juin 2016 pour les 18 ans de ma petite soeur.
Je trouve que c'est une superbe photo qui la représente, souriante et ses yeux qui confirment ce sourire.
Elle est juste magnifique.


25/06/2017
2 Poster un commentaire

2ème tournage

'Jouuur !

 

 

Quelle chaleur en ce moment, tu trouves pas?

Ah les saisons ce n'est plus ce que c'était...

Tu sais à mon époque on arrivait encore à supporter la chaleur.

 

 

1 mois et 3 tournages (mais un avec des étudiants et tourné plus sur une version documentaire) :D

 

 

Cette fois-ci c'est pour un clip pour une nouvelle artiste signée chez Universal et parrainée par le chanteur Maitre Gims
Le clip ça sera "Redonnez-moi" de Syam avec OFive en collaboration.


Ce n'est pas trop le style de musique que j'écoute mais participer à ce genre de tournage dans lequel j'ai été projeté dans un futur post-apocalyptique, avec des inspirations telles que New York 1997 de John Carpenter ou X-Men de Bryan Singer... Bah j'ai adoré :)

 

Réveil 5h du mat' et couché à 00h30 mais entre temps beaucoup de belles rencontres, une bonne ambiance, des gens attentionnés. 

J'ai joué une personne du peuple obligé de regarder les gens se battre dans une arène devant le "dictateur" pour gagner de la nourriture.

J'étais en haillons et bien couvertes de "crasses" joliment fait par des costumières et des maquilleurs.

 

Voici un aperçu de l'envers du décor:

 

 

 

Les 3 cascadeurs: Will, Damien et Zénon

 

 

Ma superbe tenue de Gavroche :D

 

 

Là, en mode sale et mal habillée, prête pour le tournage

 

 

La petite équipe avec (de haut en bas et de gauche à droite): Will (cascadeur), Agui (réalisateur), Zénon (cascadeur), Je ne me rappelle plus de son nom :/ (figurant), Manu (acteur), Chris (dictateur-acteur), Damien (cascadeur), MOI :D (figurante), France (figurante) et Patience (figurante)

 


22/06/2017
0 Poster un commentaire